Les enfants et adolescents

spcialiste enfant corinne sarazin marseille

Si les adultes sont de grands enfants, les enfants sont des adultes en devenir…

C’est parce que l’enfance et l’adolescence sont des périodes parfois difficiles à surmonter que je me suis formée à l’ EFT et l’ Hypnose , pour accompagner au les enfants et adolescents « perturbés » que je reçois régulièrement en cabinet.

Ce sont des enfants sous pression, désabusés, hyperactifs, hypoactifs, etc.

• les DYS et/ou à haut-potentiel, diagnostiqués ou non, très émotifs qui se sentent souvent différents et/ou incompris, et tous ceux qui
• veulent absolument réussir, pour eux-même ou pour leurs parents…
• sont persuadés de ne pas avoir les capacités…
• ont un frère ou une soeur plus brillant(e) ou moins brillant(e)…
• s’ennuient en cours ou qui sont perturbateurs…
• ont (ou ont eu) une mauvaise expérience avec l’autorité…
• sont ou ont été victimes de harcèlement…

Une séparation, un déménagement, l’arrivée d’un bébé, un deuil ou un traumatisme peuvent être la cause de troubles ou changement de comportement.

Prendre en compte les émotions des enfants et adolescents est la meilleure façon de les aider.

Mon accompagnement va dans ce sens puisque l’Hypnose et l’EFT leur permettent de changer leur perception des choses. Imaginez une peur remplacée par un sentiment de sécurité… échanger une colère par du calme… passer de la jalousie à l’acceptation… Avec des techniques ludiques et à leur imagination, ces changements sont possibles. La parole, le dessin, des jouets (personnages) ou des jeux de cartes sont les principaux supports des séances en sachant que le plus important est le rapport qui s’établit entre lui et moi. L’enfant doit se sentir en confiance et trouver un intérêt à venir en séance pour se raconter et coopérer.

_________

Concernant le comportement à l’école ou lors des devoirs.

Il est important de savoir qu’aucun enfant ou adolescent souhaitent ne pas réussir, mais que beaucoup, par peur de l’échec préfèrent (inconsciemment) passer pour un fainéant ou un cancre. Mon travail consiste alors à ce qu’il regagne la confiance en lui qu’il avait perdue pour qu’il se sente suffisamment capable d’essayer et de réussir….

L’adolescent

Il a en général du mal à exprimer son mal-être. Il peut ne pas en avoir conscience comme il peut se taire ou au contraire se rebeller. Ce jeune adulte est souvent plutôt consentant pour « laisser la main » à un thérapeute différent de ceux qu’il a pu rencontrer… S’il est décidé à changer, il adhère volontiers puisque c’est grâce à ses propres ressources que les solutions de changement opèrent.

Les symptômes les plus courants

constatés chez les enfants et les adolescents :
• l’énurésie, l’encoprésie
• le bégaiement, les manies, les TICS, les TOCS
• l’onychophagie (se ronger les ongles), sucer son pouce
• les troubles obsessionnels compulsifs
• les difficultés scolaires, peur des examens, phobie scolaire
• le manque de concentration et d’attention
• le manque de confiance et d’estime de soi
• les troubles du sommeil, cauchemars, terreurs nocturnes, difficultés d’endormissement,
• les peurs et phobies
• les troubles du comportement, agressivité, timidité, repli sur soi, hyperactivité, stress, angoisses, etc.

L’EFT

Les enfants adoptent facilement l’ EFT car c’est ludique, rapide mais surtout parce qu’ils se rendent compte des bienfaits. De plus, ils sont autonomes dès la première séance et c’est ainsi que certains ont le réflexe de se  »tapoter » pour faire baisser le stress. Par exemple avant un examen ou quand la colère ou les larmes montent, etc. Ils ont bien compris que désamorcer l’émotion est plus confortable pour eux (et les autres…).

Plus il est jeune (jusqu’à 8 ans environ), plus l’entrée en transe est rapide ; en effet, son « Moi imaginaire » déjà présent rend accessibles et possibles les capacités dont il n’avait pas conscience.

L’ENFANT  DOIT SAVOIR POURQUOI IL CONSULTE ET ETRE CONSENTANT.
Les parents apprendront la routine de l’EFT pour accompagner leur enfant à la maison lors de la séance d’anamnèse.
Je ne fais un compte-rendu verbal au parent que si l’enfant ou l’adolescent m’y autorise, sauf cas de force majeure.

45 € la séance.