LE STRESS

Le bon et mauvais stress

La connotation négative du STRESS nous fait parfois oublier qu’il peut être bénéfique. A partir du moment où il nous fait prendre conscience de l’importance d’une situation précise, comme la prise d’une décision importante, d’un passage à l’action ou encore d’un examen, c’est le « bon stress », celui qui nous booste et nous motive. 

Le stress se définit par des réactions de l’organisme, aussi bien émotionnelles que physiques.  Par contre, celui qui agit sur notre organisme, sur notre raisonnement et nos émotions, c’est le « mauvais » stress. Il trouve souvent ses origines dans les peurs (de l’échec, de la réussite, du rejet, de l’abandon, etc.) ou dans des événements traumatisants. Il engendre des troubles d’angoisse, d’anxiété, des besoins de fumer ou de manger, le burn-out, etc. La qualité de vie en est fortement affectée par différents symptômes :

• inquiétude et négativité,
troubles du sommeil, fatigue,
• incapacité à se détendre,
problèmes de poids,
• mal-être, solitude, tristesse,
perte de libido,
• douleurs,
• addictions, tabac, etc.

Les causes du stress

Elles sont infinies: les peurs citées ci-dessus, mais aussi ce qui ne peut pas être contrôlé venant de soi, des autres ou de la vie tout simplement. Les accidents, les maladies, les voisins… tout est prétexte à envisager le pire.

Comme les émotions, le stress peut-être communicatif et se répercuter aussi sur les relations familiales et sociales amenant parfois les autres à nous éviter, ce qui l’alimente encore plus. Il faut avouer qu’il est difficile se rester zen au contact de stressés…

En graphothérapie, les enfants qui ont des difficultés à écrire lisiblement sont stressés dès qu’ils doivent copier, ou pire, faire une évaluation. La solution serait qu’ils ralentissent pour être compris, mais dans ce cas, ils ne finiront jamais à temps… Le stress les empêchent alors de raisonner correctement et leur écriture n’est pas mieux…

Mon accompagnement pour le stress commence par une séance d’ EFT durant laquelle la personne apprend la technique. A partir de là, elle est autonome pour agir dès les premiers signes et gagne en confort.

Ensuite, on partira des déclencheurs et l’enquête commence… Trouver et comprendre le pourquoi du stress, son message et satisfaire ses besoins sera le fil conducteur.

Que ce soit avec l’ Hypnose ou l’EFT, ces outils sont idéaux pour travailler en profondeur sur ce qui est responsable du stress et apprendre à lâcher prise afin de trouver un équilibre.